http://theatre.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

École supérieure de théâtre


Recherche


audiovisuel@uqam.ca



  • rss
  • twitter
  • facebook

Accueil

Nouvelles

affiche print iggy pop 1X1

À qui appartient la rock star? Traversées autour d'Iggy Pop

5 à 7 autour des enjeux de consommation ou d'appropriation de la culture populaire  
Mercredi 19 octobre 2016, 17h à 19h, à La Chapelle

Capture GRET 1X1

Théâtre-éducation: Pluralité des trajectoires

Colloque international organisé par le Groupe de recherche en enseignement du théâtre.  
Du 13 au 15 octobre 2016

vignette orange small 

Plusieurs emplois étudiants sont disponibles, consultez le lien suivant.

 
CONSULTEZ L'ENSEMBLE DE NOS NOUVELLES >

 

5 à 7 débat autour des enjeux de consommation ou d’appropriation de la culture populaire

Dates :  mercredi 19 octobre 2016, à 17h à 19h
Lieu :   La Chapelle, 3700 rue Saint-Dominique

Invités : Helen Simard, Hélène Laurin, Antonio Dominguez Leiva

Présenté par le groupe de recherche PRint en collaboration avec l’École supérieure de Théâtre de l’UQAM et La Chapelle Scènes Contemporaines

La création contemporaine ne se fait pas en marge de la culture populaire. La cohabitation des arts (du corps, de la lumière, des sons) propres au show rock se métamorphose parfois l’espace d’un spectacle de danse, de théâtre, de performance pour en excéder ses limites habituelles. Différentes œuvres scéniques actuelles, dont celles de Helen Simard (présentée à La Chapelle en février 2017), nous donneront l’occasion de nous interroger sur la figure de la rock star et plus exactement sur celle d’Iggy Pop pour mieux envisager les processus par lesquels elle migre sur la scène interartistique. L’appropriation se trouve au cœur de cet enjeu : si la culture populaire appartient à tous, comment se l’approprie-t-on ? Le public, les créateurs, comment chacun devient-il co-auteur de cette culture ? Doit-on parler de consommation ou d’appropriation ? Comment se déclinent l’une et l’autre ? Qu’est-ce qui se tisse comme communauté entre l’art et la figure de la rock star ? Cette première rencontre du PRint réunira artistes et penseurs le temps d’un 5 à 7 pour se prêter au jeu d’un débat inédit.

Le groupe de recherche PRint - Pratiques interartistiques & scènes contemporaines regroupe des chercheurs et praticiens de l’École supérieure de théâtre et du Doctorat en études et pratiques des arts (DEPA) de l’UQAM. Il a comme visée de se mettre à l’écoute des pratiques scéniques qui croisent théâtre, danse, arts visuels et médiatiques, et ce suivant une approche interdisciplinaire, afin de résonner à partir de la diversité des propositions artistiques présentées sur les scènes actuelles.

Helen Simard travaille dans le milieu de la danse depuis 2000 en tant que chorégraphe, interprète, répétitrice et chercheuse. De 2000 à 2011, elle est codirectrice artistique, chorégraphe et interprète pour Solid State Breakdance et participe à la création collective de neuf œuvres chorégraphiques présentées à travers le Québec, le Canada et l’Europe. Depuis 2011, elle s’inspire de l'esthétique punk et la musique "live" pour créer ses spectacles interdisciplinaires : On the Subject of Compassion (2011), Last Song: Live Version (2013), NO FUN (2014), Twenty One Angus Young (2014) et Mouvement sans/100 manifestes (2014). En 2016, elle collabore avec le groupe rock montréalais Dead Messenger et réalise les vidéoclips In the Dark et Master Plan (coréalisé avec Liane Thériault). Bachelière en danse contemporaine de l’Université Concordia (2000), Helen complète une maîtrise en danse à l’UQAM en 2014 et est présentement doctorante au département d’études et pratiques des arts à l'UQAM.

Hélène Laurin est productrice de contenus numériques au journaldemontreal.com et co-animatrice du podcast Pop-En-Stock. Elle est l'auteure de l'essai «Les Filles aussi jouent de l'air guitar», et elle est la championne québécoise d'air guitar 2015 et 2016. Sa thèse de doctorat, réalisé en études de la communication à McGill, portait sur les processus de légitimation des stars du rock.

Antonio Dominguez Leiva est professeur à l’UQAM, auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire culturelle de la cruauté et de l’érotisme, dont Décapitations, du culte des crânes au cinéma gore (PUF, 2004) et Messaline, impératrice et putain.Généalogie d’un mythe sexuel (le murmure, 2014) et co-éditeur de Le Supplice oriental dans la littérature et les arts (le murmure, 2005) et Délicieux supplices, érotisme et cruauté en Occident (le murmure, 2008). Il s’est aussi intéressé à l’histoire des frontières du réel dans La Vie comme songe. Une tentation de l’Occident (EUD, 2009) et la biographie collective des surréalistes avec Sexe, opium et charleston (le murmure, 2007-2011). Il a écrit plus d’une cinquantaine d’articles sur des sujets aussi variés que les mangas, les zombies, le « mexico-terror », l’onanisme féminin ou les putti. Il est aussi romancier, avec notamment Los Circulos (Saymon, 2010), et scénariste.

Organisateurs: Marie-Christine Lesage, Émilie Martz-Kuhn, Angélique Willkie, Maude B. Lafrance, Julien Blais, Camille Courrier de Mèré

Pour plus de renseignements : http://scenesinterartistiques.uqam.ca/

ou scenes.interartistiques@gmail.com

Entrée libre

Ouverture des portes à 16h45, Rencontre de 17h à 19h

Conférences

zouvi vidal 1X1

À L'AFFICHE! | Avec Alain Zouvi et Catherine Vidal
Présentation des productions des finissants en jeu, en scénographie et en études théâtrales 
Mercredi, 26 octobre 2016 de 12h45 à 14h00

alexandre koutchevsky 1X1

Pérégrinations autour d'un théâtre-paysage: rencontre avec Alexandre Koutchevsky
Une conférence d'Alexandre Koutchevsky, animée par Émilie Martz-Kuhn
Mardi, 4 octobre 2016 à 12h45

 
VOYEZ DES EXTRAITS DES CONFÉRENCES >
CONSULTEZ LES ARCHIVES DES CONFÉRENCES >

Bulletin

 

4 sous etudiants en jeu

 

location de salles

 

professeurs video

 

diplomes bottin

Retour en haut de page