http://theatre.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

École supérieure de théâtre


Recherche


audiovisuel@uqam.ca



  • rss
  • twitter
  • facebook

Professeurs invités

2016-2017 : Catherine Vidal

catherine vidal 300

Diplômée en interprétation du Conservatoire d’Art Dramatique de Montréal, Catherine Vidal se consacre désormais à la mise en scène. En 2012, l’adaptation théâtrale du Grand cahier d’Agota Kristof marque le début de sa pratique de la mise en scène. Depuis les projets se sont enchaînés de manière continue et ont confirmé sa place dans le paysage du théâtre contemporain québécois. Catherine Vidal s’intéresse à la fois à la dramaturgie québécoise (Étienne Lepage) et européenne (David Harrower, Thomas Bernhard). Son travail scénique se conjugue parfois à des projets d’écriture et se déploie même dans le cadre d’équipes multidisciplinaires. Elle a également fait plusieurs mises en lecture et des productions avec des finissants d’écoles de théâtre, dont Mademoiselle Julie en 2013 avec les élèves de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. Récipiendaire de la bourse Jean-Pierre Ronfard, elle est présentement en résidence de mise en scène au Théâtre du Nouveau Monde.

 

2015-2016 : Denis Marleau

marleau 300
Denis Marleau élabore avec constance une œuvre théâtrale éclectique et singulière, qui conjugue rigueur formelle et transversalité, applaudie ici et à l’étranger. En 1982 il fonde UBU, compagnie de création et conçoit d’abord des spectacles-collages d’inspiration dadaïste (Cœur à gaz & autres textes Dada, Merz Opéra, Oulipo Show) il explore par la suite les écritures contemporaines (Jelinek, Loher, Crimp, etc.). Il monte des pièces québécoises, dont celles de Normand Chaurette, mais aussi des œuvres du grand répertoire (Shakespeare, Molière, Büchner, etc.); il fait entrer Agamemnon de Sénèque au répertoire de la Comédie-Française. Avec sa «fantasmagorie technologique», Les aveugles (2002) de Maeterlinck, Marleau s’engage dans une recherche approfondie sur l’intégration des nouvelles technologies de l’image et du son au théâtre, notamment au service du personnage vidéo.
Retour en haut de page