http://theatre.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

École supérieure de théâtre


Recherche


audiovisuel@uqam.ca



  • rss
  • twitter
  • facebook

Articles

Mémoire-création de Julien Blais dans le cadre la maîtrise en théâtre
6 au 8 avril 2017 à 20h

Mémoire-création

Ionesco pixelise 1X1

Lieu : Studio-théâtre Alfred-Laliberté
          UQAM, Pavillon Judith-Jasmin
          1400 rue Berri, Montréal / Métro Berri-UQAM

Présentation

« GÉMISSEMENTS
Gruko minfuko salipputon migramuculimini, lonsumum.

Dans le noir. Vaste immensité invisible. Des sons s’égrainent et parsèment peu à peu l’espace sonore. Escapade spéléologique et rencontres auditives parsemées d’étrangeté. L’infiniment petit s’articule, lentement et maladroitement. Au bout, peut-être, un élan, un relent d’humanité. Les premières phrases s’articulent, microbiennes. Dans le noir, constamment. LUI s’enlace dans la lenteur, ELLE se délasse d’empressements.

LUI
J’ai la passion de la vérité !

ELLE
Quelle vérité ? Puisque je te dis qu’il n’y a pas de différence. C’est ça la vérité. Il n’y en a pas. (Un temps) »

La création Ionesco Pixelisé s’inspire librement de la pièce Délire à deux d’Eugène Ionesco. Cette douce et grinçante tragi-comédie prend la forme d’une bande dessinée théâtrale où l’absurde se joue du langage et où l’extravagance des situations déjoue les perceptions. La singularité de cet univers, proche du dessin animé, s’articule à travers une mascarade déjantée où les acteurs deviennent tour à tour voix microbiennes, marionnettistes, marionnettes numériques, coauteurs scéniques, créateurs interactifs, danseurs éphémères, ELLE et LUI.

Dans le cadre de son projet de recherche, le metteur en scène Julien Blais se propose, par l’entremise de cette création, de mieux cerner les potentiels créatifs et dramaturgiques qu’offre l’interactivité scénique lorsque celle-ci est créée et organisée par les acteurs au moment de la présentation. C’est par le biais de la captation en temps réel (caméra Kinect) des corps des comédiens que le projet Ionesco Pixelisé mettra en place ce ballet numérique où chacune des composantes visuelles s’animera au gré des mouvements scéniques. En plus de ces interactions constantes entre le réel et le virtuel, les acteurs devront composer en direct avec leurs propres avatars. Les technologies utilisées dans ce projet ne sont plus de simples outils au service de la créativité, mais plutôt des éléments actifs de la théâtralité à l'ère numérique.

La présentation du 7 avril sera suivie d’une rencontre animée par Julie-Michèle Morin en compagnie du metteur en scène, des interprètes et de l’équipe de conception.

Direction de recherche
Angela Konrad et Jean Décarie

Interprètes
Hynda Benabdallah et Marc-André Brunet

Équipe de production
Adaptation et mise en scène - Julien Blais |Assistance à la mise en scène - Corine Vinaja | Direction de production - Julie Coquerel | Conception informatique - Paul Pilllot | Scénographie - Gwenaëlle L’Heureux-Devinat | Conception d’éclairages - Louis-Charles Lusignan | Conception de costumes - Marie-Audrey Jacques | Conception sonore - Ariane Lamarre | Vidéo - William Couture | Conception visuelle - Azraëlle Fiset Santos-Foisy

Billets en vente à la billetterie de l’UQAM
Admission générale 5$ | Renseignements et réservations 514 987-3456

Retour en haut de page