http://theatre.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

École supérieure de théâtre


Recherche


audiovisuel@uqam.ca



  • facebook

Productions à venir

Production dirigée des finissants.e. en jeu, en scénographie et en études théâtrales
Du 7 au 10 mars

Production dirigée

electronic city carre 900 vert

Texte de Falk Richter
Mise en scène d’Eric Jean
Adaptation de Colette Daudelin et de Vicky Laplante-Bott

Dates: 7 au 9 mars 2018 à 20h
            9 et 10 mars 2018 à 14h
            *la représentation du 9 mars à 14h sera suivie d’une rencontre avec le public

Lieu: Studio-d’essai Claude-Gauvreau
          UQAM, Pavillon Judith-Jasmin
           1400, rue Berri, Montréal
           Métro Berri-UQAM

«Oui, cette force m'a toujours intéressé : le terroriste immanent au système. Ou peut-être vaut-il mieux dire : le drame : le courtier qui traverse en courant un centre commercial et descend tout le monde, peut-être que la meilleure comparaison serait un crash d'avion, le courtier qui se crashe et qui, dans son crash, anéantit tout ce qui l'entoure. La catastrophe immanente au système.»
ELECTRONIC CITY, Falk Richter, 2002

Provoqués par le système politique en place, les protagonistes Tom et Joy perdent tout point de repère spatio-temporel. C’est dans un univers numérique et ultra-médiatisé, où l’efficacité, la vitesse, la flexibilité et la productivité sont de mises, qu’ils tentent de se reconstruire une identité.

Par une écriture fragmentée et implantée dans l’hyper actuel, l’auteur contemporain allemand Falk Richter fait un état des lieux des problématiques socio-économiques de l’Occident. Comment conjuguer et conjurer les effets du néolibéralisme envahisseur sur l’individu et son intimité, alors que la vitesse d’informations à assimiler augmente constamment ? Qu’est-ce que l’authenticité dans une société où tous se recouvrent le corps de multiples filtres ? Le langage s’essouffle à travers un texte au rythme soutenu, où chacun.e se dispute la vérité pour pouvoir mieux la recadrer.

C’est par une démarche ancrée dans la recherche du corps éprouvé et démultiplié qu’Eric Jean et les finissant.e.s de l’École supérieure de théâtre tentent de comprendre le langage des dirigeants de ce monde, tout en contestant la manière dont ce système violente ses citoyen.ne.s. Comment ce système agit-il sur les corps ? Les mouvements sont-ils plus aptes à parler de vérité que les mots ? Est-il possible de se définir sans avoir d’histoire singulière ? Comment peut-on se retrouver lorsque tous les lieux se ressemblent et semblent être sans entité ?

Ici, les frontières entre réalité et fiction, ainsi qu’entre intime et public, s’amincissent, voire disparaissent.

Interprètes :
Félix Basque| Charlotte Bissonnette-Reichhold | Anneke Brier| Judith Chartier| Gabriel Correa-Leclerc| Gabriel Frappier| Olivier Hardy| Alexandre Ricard| Marie-Laurence Marleau| Juliette Ouimet

Équipe de production :
Marie-Jeanne Beaulieu | Justine Bernier-Blanchette | Cloé Blais | Philippe Côté-Leduc | Wanderson Damaceno| Colette Daudelin | Katherine Imbeau-Savard | Vicky Laplante-Bott | Louis-Charles Lusignan | Marie-Jeanne Rizkallah

Billets en vente à la billetterie de l'UQAM ainsi que sur le Réseau admission
Renseignements et réservations : 514 987-3456
Adultes 10 $ | Étudiants 5 $
Information : École supérieure de théâtre, (514) 987-4116, theatre@uqam.ca

Retour en haut de page