http://theatre.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Faculté des arts|faculte-arts|http://arts.uqam.ca/

École supérieure de théâtre


Recherche


audiovisuel@uqam.ca



  • facebook

marionnettes composition SiteWeb

Diplôme d’études supérieures spécialisées en théâtre de marionnettes contemporain

En bref :

  • Deux années d’études en théâtre de marionnettes à raison de 5 cours par année
  • L’unique formation en théâtre de marionnettes au Canada
  • Des cours axés vers l’apprentissage des notions fondamentales du théâtre de marionnettes : dramaturgie, scénographie, conception et fabrication de marionnettes, jeu et mise en scène
  • Une formation singulière, dispensée dans un cadre universitaire d’excellence, qui articule création et recherche, apprentissage pratique des arts de la marionnette et réflexion sur leur place dans le paysage théâtral contemporain
  • L’apprentissage d’un art interdisciplinaire par nature, à la croisée entre les arts de la scène et les arts visuels
  • La création et la présentation publique d’une courte forme à la fin des études
  • Des professeurs artistes du Québec, du Canada et de l’étranger
  • Des possibilités de stages au Québec, au Canada ou à l’étranger

L’objectif : former des artistes aux approches novatrices et aptes à mettre au service de leur propos la singularité du théâtre de marionnettes.

Les conditions d’admission et le processus de sélection

Les candidats au DESS en théâtre de marionnettes contemporain peuvent être admis sur la base de leur formation scolaire ou de leur expérience professionnelle. Tous doivent faire parvenir au comité de sélection du programme un dossier comprenant deux lettres de recommandation, leur curriculum vitae et leur relevé de notes (ou un portfolio et un dossier de presse, dans le cas des candidats soumettant une demande sur la base de leur expérience). Les candidats retenus sont reçus en audition. Pour les étudiants étrangers, les auditions sont remplacées par l’envoi d’un portfolio, d’une lettre de motivation et d’une scène dramatique enregistrée sur DVD, et, au besoin, par un entretien en visioconférence.

Date limite de présentation d’une demande d’admission : 1er mai (pour un début de scolarité en septembre) Note : Le programme, d’une durée de deux ans, n’accueille qu’une seule cohorte d’étudiants à la fois. L’admission a donc lieu chaque deux ans, aux années impaires (2015, 2017, etc.).

Pour toute question, n’hésitez pas à contactez la directrice de programme : Dinaïg Stall 514-987-3000 poste 4325 ou stall.dinaig@uqam.ca

Suivez-nous sur le Facebook du DESS et abonnez-vous au Facebook de l'École supérieure de théâtre

La marionnette contemporaine

Le théâtre de marionnettes contemporain, un art en pleine effervescence

Forte d’ancrages traditionnels très diversifiés aussi bien en termes d’origine géographique, de technique, d’esthétique que de propos, la marionnette connaît à l’heure actuelle un essor tous azimuts.

Qu’il s’agisse de revisiter une tradition populaire ou de mêler pantins automatisés et projections multimédias, elle permet aux artistes de tous horizons de créer des univers complets et cohérents, de donner vie à ce qui n’en a pas et corps aux figures de pensée et aux projections les plus folles, à nos instincts et aux émotions qui nous traversent, des plus concrets aux plus abstraits.

S’étant emparé depuis les années 60 des plateaux de théâtre et ayant ainsi dévoilé le marionnettiste traditionnellement caché, le théâtre de marionnettes contemporain peut désormais donner à voir les multiples relations qui lient le personnage marionnettique à l’interprète qui l’anime.

La marionnette met alors en évidence l’étrange alliance du corps et de l’esprit, du tangible et de l’immatériel ou encore, lorsqu’elle prend au pied de la lettre la métaphore de la manipulation, les rapports de pouvoir, de domination.

Son statut double de personnage et d’objet, de pensée en mouvement et de matériau inerte, permet toutes les libertés. Elle dépasse les limites de l’humain, se joue des échelles, de la gravité, des impératifs physiques imposés par son corps à l’interprète. Elle est une invitation à dire et (rece)voir le monde autrement.

Des liens utiles :
Association québécoise des marionnettistes (AQM) 
Union internationale de la marionnette (UNIMA internationale) 
UNIMA Canada 
Casteliers
Festival International des Arts de la Marionnette 
Les Sages fous

Historique du programme

Le DESS en théâtre de marionnettes contemporain : présentation du programme

Le théâtre de marionnettes contemporain est un art en pleine effervescence au Québec et au Canada, ce dont témoigne le développement du milieu professionnel : naissance de nouvelles compagnies, offre diversifiée de stages – notamment par l’Association Québécoise des Marionnettistes – formations à l’étranger, etc.

De son côté, l’École supérieure de théâtre de l’Université du Québec à Montréal s’est montrée fort avant-gardiste puisqu’elle offre depuis ses débuts de nombreux cours en théâtre de marionnettes. Partie intégrante des enseignements donnés aux différents profils d’études du baccalauréat en art dramatique, ils ont contribué à initier à la marionnette de nombreux artistes œuvrant maintenant au Québec et à l’étranger.

Devant le succès de ces cours et face au désir exprimé par bon nombre des étudiants de parfaire leurs connaissances dans ce domaine et d’apprendre les fondements du métier de marionnettiste ; considérant le besoin croissant des artistes professionnels d’accéder à un enseignement spécialisé ; l’équipe des marionnettistes enseignant à l’École supérieure de théâtre a mené dès l’automne 2001 une réflexion sur le bien-fondé et la faisabilité d’y créer une formation et un diplôme. Ainsi est né, sous la direction de Marthe Adam, le DESS de théâtre de marionnettes contemporain qui a accueilli en 2007 une première promotion d’étudiants, suivie de deux autres jusqu’à l’été 2013. Après une modification majeure du programme visant à le garder au plus proche des besoins spécifiques des artistes marionnettistes d’aujourd’hui, le DESS s’apprête à accueillir une nouvelle cohorte à l’automne 2015.

Né de l’effervescence du milieu professionnel québécois et canadien, ce diplôme y contribue donc désormais de façon certaine en participant au développement d’une relève de marionnettistes tournés vers la recherche et l’innovation. Le programme offre à ces artistes une gamme d’outils à la fois théoriques et pratiques pour les aider à mettre au service de leur propos la singularité du théâtre de marionnettes.

La réflexion menée au cours des études s’articule particulièrement autour de deux axes centraux : la question des fondements des arts de la marionnette et celle de ses interactions avec les autres disciplines artistiques. Ces questions sont fondamentales dans un contexte où la notion d’interdisciplinarité devient prépondérante dans les recherches scéniques et visuelles – la marionnette étant elle-même, de par sa nature d’objet plastique au service de la scène, au point de convergence entre différents arts.

Cheminement des études

D’une durée de deux ans à temps plein (soit six trimestres universitaires consécutifs), le programme comprend dix cours de 90 heures articulant théorie et pratique, celle-ci étant prépondérante dans le programme.

Au terme de leur formation, les étudiants sont appelés à présenter de courtes formes théâtrales conçues et réalisées dans le cadre de leurs deux derniers cours (Activités de synthèse I et II) avec l’encadrement d’un binôme d’artistes professionnels œuvrant dans les domaines de la mise en scène et de la scénographie de théâtre de marionnette.

Grille de cheminement

 

AUTOMNE (2 cours)

HIVER (2 cours)

ÉTÉ (1 cours)

1re année

Dialogue théorie-pratique

Atelier : approches nouvelles en scénographie

Atelier de jeu marionnettique

Atelier de mise en scène

Atelier-création I et II (cours intensif)

2e année

Travail scénographique

Atelier de jeu marionnettique avancé

Atelier-création I et II Mise en scène (cours intensif)

Activité de synthèse I (cours intensif)

Activité de synthèse II

Les étudiants intéressés à parfaire leurs connaissances en conception et construction de marionnettes sont aussi invités à suivre les cours « Initiation à la marionnette » et « Marionnette : Matériaux et mécanismes ».

Corps enseignant

Se distinguant, depuis sa création, par la qualité de son corps enseignant, le programme de DESS en théâtre de marionnettes contemporain a été conçu par une équipe de professeurs et d’artistes chevronnés : Marthe Adam, responsable du projet, Michel Fréchette, André Meunier, Alain Lavallée, Patrick Martel et Pierre Tremblay. A compter de 2005 et jusqu’en 2014, Marthe Adam en a assuré la mise sur pied et la direction.

Tous les professeurs et les chargés de cours associés au programme évoluent activement dans le milieu du théâtre, que ce soit au Québec ou à l’étranger. Les étudiants du DESS profitent donc de l'expérience et du dynamisme de ces professeurs et artistes de renommée internationale, dont les recherches et créations ont marqué et continuent de faire avancer de façon significative le théâtre de marionnettes contemporain. Spécialistes de l'interprétation avec la marionnette, de la mise en scène, de la scénographie, ou de l'écriture et de la dramaturgie, ils apportent une expertise de pointe à toutes les facettes de l'art marionnettique.

Les étudiants peuvent en tout temps s’adresser à eux pour discuter du programme, des métiers qui y sont associés et pour recevoir des conseils qui leur permettront de réussir leur projet. Venant par ailleurs eux-mêmes de divers horizons, les étudiants contribuent à nourrir le groupe de leurs expériences et à enrichir de ce fait la formation.

Professeures permanentes

Dinaïg Stall Histoire et théorie du théâtre de marionnettes, jeu marionnettique, dramaturgie

Francine Alepin Mouvement et jeu marionnettique

Chargés de cours associés au programme au cours des dernières années

Antoine Laprise: Mise en scène, jeu marionnettique

André Laliberté: Mise en scène, jeu marionnettique

Patrick Martel: Scénographie, conception et fabrication de marionnettes

Nicole Mossoux,: Mouvement et jeu marionnettique (vêtement marionnettisé)

Olivier Ducas et Francis Monty: Mise en scène

Claire Heggen: Mouvement et jeu marionnettique

Richard Lacroix: Scénographie, dramaturgie

Fabrizio Montecchi: Théâtre d’ombres

Irina Niculescu: Mise en scène

Marc-André Roy: Jeu et interprétation marionnettique

Marc-André Coulombes: Scénographie

Joël da Silva: Écriture et dramaturgie

Mark Sussman: Projection vidéo, dramaturgie

Neville Tranter: Jeu et interprétation marionnettique

Une variété de conférences est aussi régulièrement offerte, animée par de grands noms du théâtre de marionnettes tels que Fabrizio Montecchi, Yaël Rasooly, Frank Soehnle, Christian Carrignon, Stephen Mottram, Marek Waskiel, Zaven Paré, Gavin Glover, Massimo Schuster, Dominique Houdart et Jeanne Heuclin, Michel Laubu, Polina Borisova, Estelle Charlier et Romuald Collinet, Francis Monty et Olivier Ducas ainsi que Lucile Bodson.

Retour en haut de page