« Le phrasé en arts vivants»: Invitation à la journée d’étude du GRIAV

JOURNÉE D’ÉTUDE : LE PHRASÉ EN ARTS VIVANTS
Vendredi 20 Mars 2020 de 9H à 16H

Montréal, le 25 février 2020 – Le GRIAV est heureux de vous inviter à cette journée d’étude sur le phrasé en arts vivants.
La notion de phrasé est très présente dans l’ensemble des arts vivants (musique, théâtre et danse), mais elle suscite des approches très diversifiées.
En musique, le phrasé se définit comme ce qui « délimite et articule le discours musical en unités signifiantes plus ou moins closes, à la manière de la ponctuation dans un texte » (Honneger, 2002). On le considère comme un élément clé de l’interprétation. Sa maitrise (le fait de savoir bien phraser) est généralement perçue comme un critère distinguant les musiciens d’expérience des autres (Bellingham, 2011). Toutefois, on remarque une difficulté quand il vient à l’expliciter clairement. En théâtre, le phrasé est le passage de la phrase écrite à sa profération par l’acteur. « Le phrasé (…) suit la courbe mélodique et rythmique d’un langage inventé par le poète, dont l’acteur est le garant. » (Bernardy, 2016). En danse, le phrasé réfère à une manière de conduire le geste de son initiation jusqu’à sa résolution dans un jeu de dynamiques variées (Laban, 1994). Ces dynamiques constituent l’expressivité de la personne qui danse : impulsif, impactif, balancé, uniforme, staccato, vibratoire, ondulatoire et rebondi.
Cette journée d’étude permettra d’interroger les différents usages et significations du phrasé dans les arts vivants. Comment le phrasé se manifeste-t-il chez les créateurs? Comment l’interprète en fait-il usage? Parle-t-on d’un outil d’interprétation ou d’écriture? Enfin, cette organisation du discours renvoie-t-elle à une intention artistique précise?

Le GRIAV – Constitué de professeurs et de chercheurs principalement attachés aux Département de danse et de musique ainsi qu’à l’École Supérieure de Théâtre de l’UQAM, le GRIAV a pour mandat de développer conjointement des connaissances fondamentales, praxiques et méthodologiques dans les champs des pratiques artistiques (création, interprétation, performance, improvisation, formation technique, etc.) et des pratiques enseignantes (culturelles, communicatives, didactiques, pédagogiques et éthiques) que les arts vivants commandent. Il vise donc à interroger et à circonscrire les convergences et les complémentarités épistémologiques et pratiques des arts vivants de manière à mieux comprendre leur apport spécifique dans la recherche-création universitaire, indissociable des domaines de l’art, de la culture et de l’éducation.

Intervenants : Enzo Giacomazzi, Marie-Claude Lefebvre, Manon Levac, François André Ouimet et 2 invités à confirmer.

Lieu : K-1150 Pavillon de danse de l’UQAM 
840 rue Cherrier, Montréal. 

Johanna Bienaise
(514) 987-3000, poste 5500
bienaise.johanna@uqam.ca 

Entrée gratuite

L’École supérieure de théâtre

L’École supérieure de théâtre de l’UQAM se classe parmi les hauts lieux de formation, de recherche et de création en théâtre au Québec et au Canada. Elle forme des artistes, des concepteurs, des penseurs et des pédagogues en jeu, en scénographie, en études théâtrales, en théâtre de marionnettes contemporain et en pédagogie de l’art dramatique et ce, du premier cycle aux cycles supérieurs.

Suivez-nous

Coordonnées

École supérieure de théâtre
Local J-2301
1400, rue Berri
Montréal (Québec) H3C 3P8