Chargé.e.s de cours


©Patrice Tremblay

Pascal Belleau

belleau.pascal@uqam.ca

Pascal Belleau a étudié au Conservatoire d’art dramatique de Montréal et a fait une maîtrise à l’UQAM. Il a joué au théâtre et à la télévision et a fait de nombreuses mises en scène dont sept à son théâtre, le théâtre Masson. Il enseigne avec passion l’interprétation depuis 1985 à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, et depuis 1992 au Cégep de St-Laurent.

Linda Brunelle

brunelle.linda@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Alexandre Cadieux

cadieux.alexandre@uqam.ca

Alexandre Cadieux est chargé de cours à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM ainsi qu’au Département de théâtre de l’Université d’Ottawa. Il s’intéresses principalement à l’histoire du théâtre au Québec, à l’historiographie théâtrale et aux discours sur le théâtre. Critique et chroniqueur au Devoir de 2006 à 2017, il a également dirigé deux dossiers thématiques et signé de nombreux articles dans la revue Jeu, dont il fut membre de l’équipe de rédaction de 2008 à 2015. Il a aussi signé des textes pour les revues Spirale, Liberté et L’Annuaire théâtral, en plus d’être un collaborateur régulier du Théâtre de la Ligue Nationale d’improvisation. Un jour, il complètera sa thèse de doctorat consacrée au comédien Jean Duceppe.


©Patrice Tremblay

Isabelle Chrétien

chretien.isabelle@uqam.ca

Isabelle Chrétien œuvre dans le milieu de la marionnette comme conceptrice, artisane et marionnettiste depuis la fin de sa formation en scénographie à l’UQÀM en 2003. Co-directrice artistique du théâtre de marionnettes Vis Motrix, elle explore diverses formes de marionnettes pour un public adulte et/ou enfant. Elle collabore au sein de différentes compagnies comme conceptrice et fabricante de marionnettes tels  le théâtre de l’Avant-Pays,  le théâtre de l’Illusion, Le bureau Firme théâtrale, Vis Motrix et le théâtre de l’Oeil.  Elle poursuit son perfectionnement par des stages ici et à l’étranger avec, notamment, Neville Tranter, Massimo Schuster, François Lazaro, Marc-André Roy et Marc-André Coulombe.  Elle ajoute à ses connaissances des formations de sculpture et moulage, de mime, de masque et toujours dans le but d’enrichir ses créations et son art, elle est à compléter une maîtrise sur les marionnettes d’ombre balinaises dont elle a appris les techniques de fabrication.  Aussi sensible à l’importance de la marionnette comme outil pédagogique, elle participe à l’élaboration de projets de médiation culturelle en partenariat avec des théâtres et Maisons de la Culture.  


©Patrice Tremblay

Mélanie Demers

demers.melanie.2@uqam.ca

Artiste multiplateforme, Mélanie Demers sonde les possibilités infinies de la danse, du théâtre, de la musique et de la littérature. Elle fonde en 2007 sa compagnie MAYDAY et y explore le lien puissant liant le poétique et le politique. C’est dans cette perspective qu’elle bâtit son œuvre. Pour WOULD (2015), elle reçoit le prestigieux Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique. En 2016, elle commence un nouveau cycle de création avec Animal Triste et Icône Pop, qui partent en tournée à travers le monde. Avec Danse Mutante (2019), elle imagine un relais chorégraphique se déployant sur trois continents, dans lequel un duo se destine à de multiples mutations. À ce jour, Mélanie Demers compte une vingtaine de créations à son actif et a présenté ses œuvres dans une trentaine de villes en Europe, en Amérique, en Afrique et en Asie.


©Katherine Granger

Huy Phong Doan

doan.huy-phong@uqam.ca

Huy-Phong Doan est né au Vietnam où il étudie l’Aïkido, le Taekwondo et les arts martiaux chinois. En 1979, il part pour la France, où il étudie l’escrime ancienne avec les Maîtres Bob Heddle Roboth et Jean Prommard. En 1987 débute, à Paris, sa prolifique carrière de chorégraphe de combats. Il enseigne à l’École nationale de théâtre du Canada, au Conservatoire d’art dramatique de Montréal, à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM et à l’Option théâtre de Ste-Hyacinthe. En 2000, il reçoit le Masque de la meilleure contribution artistique pour ses chorégraphies de duels dans Roméo et Juliette, mise en scène par Martine Beaulne au Théâtre du Nouveau Monde. Il signe plus d’une centaine de duels aussi bien au théâtre, au cinéma qu’à l’opéra, à la demande de nombreux metteurs en scène, dont Jean-Pierre Ronfard, Alice Ronfard, Martine Beaulne, André Brassard, Denis Marleau, Brigitte Haentjens, Wajdi Mouawad, Serge Denoncourt, Martin Faucher, René-Richard Cyr, Denise Filiatrault, Dominic Champagne, Lorraine Pintal, Robert Lepage.


©Patrice Tremblay

Robert Drouin

drouin.robert@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Francis Ducharme

ducharme.francis@uqam.ca

Depuis une dizaine d’années, Francis Ducharme contribue aux recherches sur la dramaturgie contemporaine et enseigne depuis 2013 l’analyse de spectacles, de textes dramatiques, ainsi que l’histoire et la théorie du théâtre. Principalement chargé de cours à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, il enseigne aussi ponctuellement au Département d’études littéraires de la même université, au Département de lettres de l’UQTR, au programme d’écriture dramatique de l’ENT et au Département de théâtre de l’Université d’Ottawa. Il a soutenu à l’UQAM en 2015 une thèse de doctorat sur l’enjeu des médias dans les pièces des années 2000. Depuis sa soutenance, il collabore à la recherche et à la rédaction d’un projet d’ouvrage collectif sur le théâtre au Québec.


©Patrice Tremblay

Charles-Hugo Duhamel

duhamel.charles-hugo@uqam.ca


©Annie Ethier

Laurence Castonguay Emery

castonguay_emery.laurence@uqam.ca

Azraëlle Fiset

fiset.azraelle@uqam.ca

Royds Fuentes Imbert

Lise Gascon

gascon.lise@uqam.ca

Paul Keenan

keenan.paul@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Yves Labelle

labelle.yves@uqam.ca

Associé à PRIM Centre d’arts médiatiques Yves Labelle a occupé le poste de coordonnateur technique pendant 8 ans pour, par la suite, cofonder le collectif multimédia SYNERGIE, collectif précurseur en projection événementiel. Son parcours en vidéographie l’a conduit à l’enseignement notamment à l’UQÀM où il fut professeur en résidence en 2012-13, et à l’École nationale de théâtre du Canada. Yves Labelle enseigne la vidéoscénique et les logiciels de composition image depuis plus de 15 ans. Ici et à l’étranger, ses expériences diverses de formateur lui ont permis de développer un savoir-faire qui s’est enrichi de son travail dans les arts de la scène où, à titre de concepteur vidéo, il a participé à plus d’une centaine de productions côtoyant des metteurs en scène aux visions variées.  Alpha et Omega, Des souris et des hommes, Encore une fois si vous permettez, Enfant insignifiant et Le chemin des passes dangereuses comptent parmi ses dernières  réalisations.

 

Claire Lamarre

lamarre.claire@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Antoine Laprise

laprise.antoine@uqam.ca

Finissant du Conservatoire d’Art dramatique de Québec en interprétation en 1990, Antoine Laprise a beaucoup joué au théâtre avant de participer en 1996 à la Course Destination Monde et ensuite travailler comme réalisateur. Il fonde en 1995, avec Lorraine Côté, le Sous-marin jaune, compagnie de marionnettes pour adultes animée par le désormais célèbre Loup bleu. Il se consacre principalement à la mise en scène de théâtre ou de musique. Son premier spectacle solo, Otomonogatari / L’Éveil d’une oreille (2015), abordait l’univers de la musique expérimentale japonaise. Il est professeur invité à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM pour l’année 2019-2020.


©Patrice Tremblay

Marie-Claude Lefebvre

lefebvre.marie-claude@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Stéphane Lépine

lepine.stephane@uqam.ca

Dramaturge auprès d’auteurs et de metteurs en scène (dont Brigitte Haentjens, de 1996 à 2008) ainsi que d’orchestres et de sociétés de concerts, Stéphane Lépine a été réalisateur et animateur d’émissions littéraires à la Chaîne culturelle de Radio-Canada de 1987 à 2002 (travail couronné par le Grand Prix de la radio en 1997), codirecteur artistique du Studio littéraire de la Place des Arts de 2003 à 2011. Aujourd’hui professeur de dramaturgie à l’Option-théâtre du cégep de Saint-Hyacinthe, il est aussi chargé de cours à l’École nationale de théâtre du Canada (en écriture et en mise en scène) ainsi qu’à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. Il se voyait d’ailleurs décerner en 2017 le Prix d’excellence en enseignement de la Faculté des arts de l’UQAM.

Danièle Lévesque

levesque.daniele@uqam.ca

Depuis trente cinq ans, l’originalité et l’audace du travail de cette diplômée de l’École nationale de théâtre (1983) ont largement contribué à l’affirmation de l’art scénographique au Québec. Danièle Lévesque a travaillé sur la majorité des scènes québécoises et exploré autant le théâtre de répertoire, de création et d’avant-garde que l’opéra, la danse et la scénographie muséale. On lui doit la remarquable conception scénographique pour l’exposition Femmes corps et âmes au Musée de la Civilisation à Québec. Elle possède un style et une signature très personnels basés sur l’architecture, le choix de matériaux et l’accumulation d’objets. Son talent est unanimement salué par la critique. Elle a collaboré avec des metteurs en scène aux démarches très diverses tels que Brigitte Haentjens, Alice Ronfard, Réné Richard Cyr ou Lorraine Pintal. Enseignante à l’ÉNT depuis 1992, elle dirige le programme de Scénographie de 2002 à 2014. Présentement, elle se consacre à la poursuite de sa carrière artistique. Depuis 2016, elle enseigne la conception en scénographie à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM.


©Marie-Claude Meilleur

Brianna Lombardo

lombardo.brianna@uqam.ca


©Dinaïg Stall

Mariève Maréchale

marechal.marieve@uqam.ca

Chercheur·se indépendant·e en littérature et en recherche-création spécialisé·e dans les écritures des femmes, Mariève Maréchale, originaire du Sud-Ouest de Montréal, a obtenu un doctorat en Lettres françaises de l’Université d’Ottawa en 2018. Elle explore, dans son écriture, le thème de l’enfance, les enjeux de classes sociales et de suprématie blanche, les assignations et identités de genre et les jeux de pouvoir et interroge la masculinité toxique. Elle a publié un recueil de poésie chez Triptyques intitulé La chambre organique (2019[2012]) et un roman, La Minotaure (2019), nominé pour le Prix du Gouverneur Général (2019), ainsi que plusieurs textes dans des revues québécoises (Main blanche, Art Le Sabord, Françoise Stéréo, Zinc, Saturne). Elle enseigne les littératures, les méthodologies féministes et les théories queer à l’Université du Québec À Montréal et l’Université de Montréal.

Patrick Martel

martel.patrick@uqam.ca

Émilie Martz-Kuhn

martz-kuhn.emilie@uqam.ca

Jean-Frédéric Messier

messier.jean-frederic@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Anne Nadeau

nadeau.anne@uqam.ca

Anne Nadeau termine en 2019 une thèse de doctorat sur le développement du rôle de passeur culturel chez l’enseignant titulaire du primaire. Diplômée en enseignement de l’art dramatique et titulaire d’une maîtrise de recherche sur le théâtre de création pour adolescents, elle a agi comme responsable de la médiation théâtrale à la Maison Théâtre pendant près de 10 ans et intervient toujours comme médiatrice et consultante pour plusieurs compagnies de création et festivals. Elle s’intéresse à l’intégration de la dimension culturelle à l’école, à la médiation culturelle et théâtrale, au théâtre jeune public et à l’accueil et l’accompagnement des spectateurs.

Eza Paventi

paventi.eza@uqam.ca

Jo-Ann Querel

querel.jo-ann@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Virgine Rouxel

rouxel.virginie@uqam.ca

Domaines d’expertise

  • Didactique de l’art dramatique au préscolaire, au primaire et en adaptation scolaire
  • Motivation scolaire
  • Enseignement en milieu défavorisé
  • Histoire et philosophie de l’éducation

Aurélie Spooren

spooren.aurelie@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Sara Thibault Chamberland

thibault-chamberland.sara@uqam.ca


©Patrice Tremblay

Nancy Tobin

nancy.tobin@uqam.ca

Nancy Tobin est active au sein de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM depuis 2004 à titre de responsable de l’enseignement du son. Auprès des étudiant.e.s, elle se considère avant tout comme une alliée, dévouée à faciliter la découverte de leur approche personnelle. Le prix d’excellence en enseignement de la Faculté des arts de l’UQAM lui a été décerné en 2016. Depuis trente ans, Nancy Tobin œuvre dans le milieu du théâtre et de la danse contemporaine en tant que concepteure sonore. Elle considère l’espace de la scène, les haut-parleurs et les microphones comme des instruments sensibles qui se jouent au cœur de la dramaturgie. L’excellence et l’originalité de son travail furent récompensées à maintes reprises au fil des ans et ont fait d’elle une collaboratrice prisée de metteurs en scène et de chorégraphes, notamment Denis Marleau, François Girard, Wajdi Mouawad, Danièle Desnoyers, plus récemment Alexia Bürger, Benoît Lachambre et Sophie Corriveau.
http://nancytobinarchives.net

Marie-Ève Turcotte

turcotte.marie-eve@uqam.ca

Stéphane Zarov

zarov.stephane@uqam.ca

L’École supérieure de théâtre

L’École supérieure de théâtre de l’UQAM se classe parmi les hauts lieux de formation, de recherche et de création en théâtre au Québec et au Canada. Elle forme des artistes, des concepteurs, des penseurs et des pédagogues en jeu, en scénographie, en études théâtrales, en théâtre de marionnettes contemporain et en pédagogie de l’art dramatique et ce, du premier cycle aux cycles supérieurs.

Suivez-nous

Coordonnées

École supérieure de théâtre
Local J-2301
1400, rue Berri
Montréal (Québec) H3C 3P8