LA NUIT DU 4 AU 5 de Rachel Graton, mise en scène de Philippe Boutin / 14 au 18 décembre 2021

LA NUIT DU 4 AU 5
De Rachel Graton
Mise en scène de Philippe Boutin
Une production des finissant.e.s en jeu, scénographie, études théâtrales et stratégies de production culturelle et médiatique

Théâtre les 2 Mondes
14 au 18 décembre 2021

Elle est restée morte depuis la fois de la glace et du gars
La jeune fille n’a pas retrouvé ses membres fondus dans le salon des voisins
Le voisin de cette fois-là
Ça pousse pas comme d’la mauvaise herbe des morceaux fondus
(Extrait de La nuit du 4 au 5)

La nuit du 4 au 5 raconte l’histoire d’une jeune fille qui subit une agression sexuelle un soir d’hiver. Rescapée par les voisins, elle doit entamer ce long processus de guérison où elle est constamment forcée à revisiter ce souvenir douloureux. Envahie par l’amnésie du choc post-traumatique, elle peine à reconstruire le souvenir de cet homme sans visage qui a pris la fuite.

À travers une écriture chorale et énigmatique, Rachel Graton dépeint la tempête qui suit « l’Après » et la violence du traumatisme. Elle dresse le portrait des discours collectifs avec toute la laideur qu’ils peuvent parfois contenir. La parole est partagée, les récits le sont aussi. C’est l’histoire de cette jeune fille, mais également celle de la mère, du père, du voisin, de l’intervenante et des autres. Ces différents récits ouvrent la discussion et interroge la responsabilité de tous face à ces évènements. On y dénonce les violences sexuelles, mais aussi les violences subies par les victimes forcées de gérer leur traumatisme. Rachel Graton dépeint la solitude des femmes face à notre système et porte, avec poésie, un message de résilience pour celles forcées de se souvenir et de marcher vers l’avant.

Que faire lorsque le choc est passé?
Comment réapprendre à vivre avec les autres et avec soi-même?

Pour cette production, l’École supérieure de théâtre de l’UQAM a donné carte blanche à Philippe Boutin, metteur en scène. Reconnu pour ses propositions à grand déploiement et son univers éclaté, il poursuit dans cette lignée en faisant appel à huit finissant.e.s en interprétation et une équipe de concepteur.rice.s composée de diplômé.e.s et de finissant.e.s en scénographie, études théâtrales et stratégies de production culturelle et médiatique. Il bénéficie également d’un partenariat avec l’école de formation artistique FACE pour supporter l’équipe dans la conception des costumes. Ces différentes collaborations permettent à Philippe Boutin de créer un ensemble éclectique qui situe l’action dans la tête de la jeune fille. Le metteur en scène utilise des personnages issus de contes de fées comme outils de distorsion des souvenirs faisant écho à l’amnésie de la victime. Ces personnages archétypés, parfois empruntés à la culture populaire, cohabitent avec l’entourage de la jeune fille et engendre une dichotomie qui soutient la violence perturbante et la poésie de La nuit du 4 au 5.

Texte : Rachel Graton
Mise en scène : Philippe Boutin
Interprétation : Emmanuel Bossé-Messier, Chloé Chartrand, Émile Demers, Ahlam Gholami, Stella Lemaine, Marie-Dorothée Lesage, Charlie Savard Thibeault, Raphaël Scali
Production et conception : Mégane Trudeau : direction de production, assistance à la mise en scène et régie / Stéphanie Desrochers : conseil à la dramaturgie / Amanda Boisvert Martin : conception éclairages / Sophie St-Pierre :  conception costumes et coordination d’atelier / Frédérique Tremblay : conception vidéo et sonore

BILLETTERIE
En vente dès le 23 novembre, à compter de 12h30
En ligne sur Lepointdevente.com
10$ étudiant.e | 15$ général

Le passeport vaccinal et une preuve d’identité sont requis pour la communauté externe à l’UQAM.
La carte UQAM doit être présentée pour les membres de la communauté de l’UQAM.
Le port du masque est obligatoire en tout temps
.

Design graphique et photographie : Patrice Tremblay

L’École supérieure de théâtre

L’École supérieure de théâtre de l’UQAM se classe parmi les hauts lieux de formation, de recherche et de création en théâtre au Québec et au Canada. Elle forme des artistes, des concepteur.rice.s, des penseurs et des pédagogues en jeu, en scénographie, en études et pratiques théâtrales, en théâtre de marionnettes contemporain et en pédagogie de l’art dramatique et ce, du premier cycle aux cycles supérieurs.

Suivez-nous

Coordonnées

École supérieure de théâtre
Local J-2301
1400, rue Berri
Montréal (Québec) H3C 3P8